Fototala

Tensions entre Bein Sport et l’ENTV sur les droits télés de la CAN 2017

Tags:

Publié par & dans la catégorie Médias.

Source: Dia Algérie

(Par Salim Bey – DIA-06 janvier 2016) : Alors que le match Algérie-Mauritanie, la seule et dernière rencontre amicale de l’Algérie en vue de préparer la CAN 2017 sera diffusé en clair sur les chaînes publiques A3 et Canal Algérie, ce samedi à 17h00, l’Entv n’a pas encore finalisé l’opération d’acquisition des droits de diffusion de la CAN 2017 du Gabon qui aura lieu du 14 janvier au 5 février.  La chaîne Qatarie a demandé une somme faramineuse pour cette édition : Un peu moins de 16 millions de dollars (177 milliards de centimes) pour l’ensemble de la compétition alors que dans le passé la chaîne qatarie offrait seulement 10 matchs pour 10 millions de dollars. Une offre commerciale inacceptable pour la télévision algérienne en cestemps d’austérité. Les pourparlers sont toujours en cours.

Les représentants de Bein Sport sont attendus ce samedi à Alger à l’occasion du match contre la Mauritanie. La décision algérienne sera prise ce dimanche et cela après l’aval du Premier ministre Abdelamalek Sellal. Ce dernier avait donné son accord pour payer les droits télés de la Coupe du monde en 2014 qui s’élevait à 20 millions de dollars. Au final les algériens ont regardé les matchs de l’équipe algérienne en Coupe du monde sur TF1, M6 et ZDF. Mais pour les responsables de la télévision algérienne, c’est une affaire d’utilité publique, si un seul algérien n’a pas accès au match ça sera u scandale pour un pays aussi riche que l’Algérie.    

Les pays arabes et africains s’opposent aux Qataris de Bein Sport 

Il faut savoir aussi que la chaîne qatarie a cédé les droits TV de la CAN 2017 et 2019 pour la chaîne sportive «Eurosport» France pour la modique somme de 600.000 dollars pour les deux prochaines éditions de la coupe d’Afrique des nations au Gabon et au Cameroun. Cette discrimination commerciale de la chaîne qatarie ne touche pas seulement les algériens, puisque les égyptiens, les marocains et les tunisiens sont dans la même position. En Egypte, les autorités ont déclenché des actions en justice contre le président de la Confédération africaine de football (CAF) Issa Hayatou pour corruption lors de la vente des droits TV à Lagardère Sports. Une plainte a été déposée contre le patron du football africain.

Lire la suite sur Dia Algérie

Crédit photo @Fototala