logo discop

La Francophonie à l’honneur au prochain Discop Abidjan

Tags:

Publié par & dans la catégorie Médias.

Source: Discop

DISCOP) – Avec près de 1500 participants d’ores et déjà attendus, la société Basic Lead, organisatrice du DISCOP ABIDJAN, placera la création audiovisuelle francophone au centre de sa troisième édition.

En deux ans, DISCOP ABIDJAN s’est inscrit dans le paysage audiovisuel africain comme l’une des deux rencontres annuelles les plus importantes pour les acteurs de l’économie audiovisuelle du continent avec celle de DISCOP JOHANNESBURG qui a lieu a la fin du mois d’octobre, chaque année également. Plus de 700 entreprises (552 en 2016) de 70 pays (63 en 2016) et plus de 1500 délégués (1122 en 2016) sont attendus pour DISCOP ABIDJAN 2017 qui se tiendra du 30 mai au 1erjuin 2017 à l’IVOIRE HOTEL.

Parmi ces participants, 150 « enseignes » (103 en 2016) qui représentent les forces vives de la diffusion et de la coproduction multiplateforme d’Afrique subsaharienne seront présentes et plus particulièrement, celles qui couvrent la zone francophone: chaines publiques et privées, opérateurs du câble, du satellite, du mobile et de l’Internet; producteurs et distributeurs à valeur ajoutée. Ces « enseignes » viendront – ou reviendront – à Abidjan pour y « faire leur marché » et pour rencontrer plus de 100 distributeurs (69 en 2016) de films, séries TV, formats, documentaires, chaines packagées et autres contenus ; et plus de 200 producteurs indépendants (182 en 2016) qui seront là pour présenter leurs catalogues de programmes et leurs projets en développement.

Plus de 250 entreprises et organismes périphériques (198 en 2016) concernés par le développement d’une industrie durable de l’audiovisuel en Afrique, profiteront également de DISCOP ABIDJAN pour évaluer l’état actuel de cet écosystème, en identifier les grandes tendances, et évaluer les besoins du secteur en matière d’investissements et de régulations.

Comme à l’accoutumé, l’ouverture officielle du salon sera marquée dans la matinée du premier jour par une conférence de haut niveau sur le thème: «La Télévision au service de la Francophonie, de la langue française et de la diversité culturelle et linguistique» qui accueillera l’ensemble des institutions publiques et privées, nationales, régionales et internationales, en charge du développement de la francophonie.

En effet, l’espace francophone africain est un formidable vivier de talents et d’entrepreneurs qui investissent, innovent, créent des emplois et prennent des risques et, à cet égard, la mission de DISCOP ABIDJAN sera de valoriser cet espace et de lui apporter tout le concours nécessaire afin de faire progresser son développement, et son dynamisme, ainsi que d’amplifier son rayonnement régional et international.

Dans ce contexte, l’un des objectifs clés de cette prochaine édition de DISCOP ABIDJAN sera de mettre l’accent sur la programmation télévisuelle francophone, et de faciliter l’accueil de tous les broadcasters et plateformes de distribution de contenu qui comptent en Afrique francophone et de proposer a leurs dirigeants et responsables de programmation un programme de conférences pertinent qui se tiendra dans l’après-midi de la première journée du salon.

Ce programme de trois heures présenté par des entreprises « leaders » s’articulera autour de quatre thèmes essentiels qui seront traités dans le cadre de sessions de 45 minutes chacune :

o La redistribution internationale de chaines de télévision produites enAfriquefrancophone;


o La production de contenu «news» produit localement et qui peut s’exporter;


o L’accès simplifie à du contenu «sport» issu de compétitions régionales;


o Le développement de formats originaux d’émissions de TV, leur protection et leur revente a l’international.

Les représentants de ces diffuseurs d’Afrique Francophone se verront par ailleurs proposer un accueil VIP tout au long des trois jours du salon.

La mission de cette prochaine édition sera également de continuer à construire des relations privilégiées avec les instances de régulation et de protection des droits d’auteur, les associations professionnelles et les acteurs moins connus mais néanmoins essentiels, qui tous font aujourd’hui progresser le développement, la production, la distribution et le commerce de contenu en Afrique francophone.

Enfin, et alors que tous les éléments sont réunis pour qu’un nouveau centre de gravité de la production audiovisuelle francophone se mette en place, la prochaine édition de DISCOP ABIDJAN inscrira également à son agenda une journée dédiée au développement, au financement, à la construction et à l’exploitation d’un pole audiovisuel installé a Abidjan qui pourrait rapidement accueillir toute la chaine industrielle de création et de fabrication de contenu audiovisuel.

Baptisé ABIDJAN STUDIO CITY, cette initiative réunira pendant la dernière journée de DISCOP Abidjan capitaines d’industries, producteurs, pouvoirs publics, urbanistes, fournisseurs de nouvelles technologies et autres personnalités influentes qui ont a cœur de faire d’Abidjan une capitale de la production audiovisuelle francophone et exportatrice de talents, de services à valeur ajoutée, et de contenus audiovisuels de qualité supérieure au rayonnement international.

Fondés il y a 25 ans, les salons DISCOP se tiennent chaque année à Dubaï, Abidjan, Istanbul et Johannesburg. En 2017, ils accueilleront un total de plus de 4000 participants représentant 2500 entreprises originaires d’environ 150 pays.

002