decodeurs-pirates-canalplus

Canal+ lutte contre le piratage en Afrique

Tags:

Publié par & dans la catégorie Médias.

Source: Agence Ecofin

(Agence Ecofin) – La Gendarmerie nationale a détruit 38 m3 de matériel qui servait au piratage des bouquets de télévision du groupe français Canal+ à Abidjan. Le stock détruit ce 12 mai 2016 était constitué de 669 décodeurs de Canal+, 1 717 décodeurs divers, 553 cartes Canal+, 2 379 cartes diverses et 2 215 accessoires. C’est le fruit d’une saisie qui a duré 2 ans (de juin 2014 au 11 Mai 2016).

L’opération, ordonnée par le parquet, a été menée dans les communes de Port-Bouët, Adjamé, Youpogon, Cocody, Treichville et Koumassi. Des descentes sont annoncées dans la commune d’Abobo.

Le matériel saisi servait aux « abonnés frauduleux », selon Georges Clément, responsable anti-piratage de Canal+Overseas, la division internationale du groupe Canal+. « Il y a plus d’abonnés sur le canal araignée que sur le canal normal », a-t-il confié à l’agence APA. Pour Georges Clément, le « préjudice est de 54 millions F.Cfa ».

Il classe la Côte d’Ivoire en tête des pays africains en matière de fraude sur le réseau Canal+. Le pays est aussi le premier marché africain du groupe, avec quelques 300 000 clients régulièrement abonnés, selon les chiffres de mars 2015.