tic

Mali, affaire Excel TV-ORTM : Le ministre Choguel met fin à l’excès de zèle de Ousmane Kissima Doukara

Tags:

Publié par & dans la catégorie Médias.

Source: MaliActu

Pour faire respecter la réglementation en la matière, le ministre de l’Economie Numérique, de l’Information et de la Communication Dr Choguel Kokalla Maïga vient de prendre ses responsabilités en ordonnant l’arrêt des activités d’Excel TV à l’émetteur de l’ORTM à Kati. Mais, bien que  pataugeant  dans l’illégalité,   Ousmane Kissima Doukara, directeur d’Excel Communication en perte de cause n’a eu d’autre solution que de tenter de salir l’image du ministre, accusé gratuitement par lui d’abus de pouvoir. Pourtant,  le seul tort du patron du MENIC est d’avoir instruit le respect des règles en la matière.

Où va le Mali ? C’est la question que tout bon citoyen doit se poser chaque matin au regard de certains spectacles, dont les acteurs estiment que ce pays n’est d’autre qu’une jungle où tout bon chasseur est garanti d’un gibier quotidien s’il vise bien sa proie. C’est le cas pour ce jeune, dont le seul mérite pourrait être le fait qu’il a immigré au Canada, ou bien qu’il est digne fils d’un ancien du fameux CMLN. En tout cas, une chose reste certaine, il a le goût des affaires, sales ou propres, c’est ainsi qu’il a tenté de faire un bond spectaculaire du domaine du gaz (Coumba Gaz) à celui de la rediffusion télé (Excel TV). Il n’y a rien de mal en cela, si les choses se passaient dans la règle de l’art. Malheureusement, tel est loin d’être le cas, pour ce bras de fer que le DG d’Excel TV veut fomenter par voie de spectaculaire conférence de presse ou simulacre procès, contre le Ministère de l’Economie Numérique de l’Information et de la Communication. Le département qui assume la tutelle de l’ORTM.

Pour ce faire, par coup de liasses clinquantes et espèces sonnantes et trébuchantes, il est en train de multiplier conférences de presse, publications de verdict…Cela, avec en toile de fond, des accusations gratuites contre le ministre Choguel Maïga pour  acharnement vis-à-vis de sa personne et d’abus de pouvoir à cause du poste qu’il occupe.

C’est dur, très dur d’être pragmatique et légaliste au Mali. C’est le moins que l’on puisse dire face à cette situation.

Les faits

Pour faire toute la lumière sur cette affaire, nous nous sommes procurés de l’ensemble des documents depuis la signature de la convention entre Excel Communication et l’ORTM jusqu’au débranchement de cette chaine.

Lire la suite sur MaliActu