chinafrique

La Chine veut briser l’hégémonie médiatique occidentale en Afrique

Tags:

Publié par & dans la catégorie Médias.

Source: Geopolis

Formation de journalistes africains, voyages de presse en Chine tous frais payés, aide financière aux organes de presse du continent, la Chine ne recule devant rien pour fournir à l’Afrique une offre d’information non occidentale. Pékin s’appuie sur deux puissants média : Radio Chine Internationale, en pleine expansion et le bureau Afrique de la Télévision centrale de Chine. Jamais les journalistes africains n’avaient été aussi nombreux à arpenter la Grande muraille de Chine. En quatre ans, le journaliste Amadou Sarra Bâ, reporter à l’agence de presse sénégalaise, s’y est rendu deux fois, sans débourser le moindre centime. Comme la vingtaine de confrères africains invités comme lui par le parti communiste chinois à «un séminaire de formation».

Coût d’un séjour d’une semaine: 6000 à 7000 dollars par personne déboursés par Pékin. «Rien n’est fait à perte et je ne pense pas que cela se fasse sans influence», estime Clea Khan-Sriber de Reporter Sans Frontières, interrogé par l’AFP.

Durant ses séjours en Chine, Amadou Sarra Bâ n’a pas visité que des monuments historiques et des usines. Le journaliste sénégalais et ses confrères ont été reçus dans les locaux de la radio d’Etat chinoise.

«Le directeur général nous a indiqué que les théories véhiculées dans les pays occidentaux ne sont pas valables en Chine et en Afrique», raconte Amadou Sarra Bâ à l’AFP. Des propos qui ne tombent pas dans des oreilles de sourds.

«Aujourd’hui, quand on est au Sénégal et qu’on veut s’informer sur l’Afrique du Sud, la lutte contre Boko Haram ou le Nord du Mali, on se rabat sur les médias des anciens colonisateurs. Il faut inverser la tendance», déclare Assane Diagne, rédacteur en chef du site internet Africa Check qui a lui-même effectué un stage en Chine en 2011.

Il souhaite que la Chine puisse aider les organes de presse africains à former des techniciens et à se doter d’équipement pour être au même niveau que les occidentaux.

Lire la suite sur Geopolis