tic

La RD Congo à l’heure du numérique

Tags:

Publié par & dans la catégorie Médias.

Source: Adiac Congo

À ce jour, seules huit chaînes se sont conformées à la nouvelle disposition pendant que d’autres continuent d’œuvrer en mode analogique en attendant son extinction sur toute l’étendue du pays. Toutefois, un délai de grâce leur est accordé pour acquérir les équipements adaptés.   

Ça y’est. Après plusieurs mois de suspense, le basculement du paysage audiovisuel congolais en mode TNT (Télévision numérique terrestre) est effectif depuis le 17 juin. C’est depuis le site d’émission de Binza Pigeon qu’a été lancée officiellement cette nouvelle technologie de pointe qui met fin au système  analogique dans lequel avait jusque-là fonctionné la télé congolaise. Déjà, les ménages disposant des postes téléviseurs numérisés ont pu, depuis ce jour, palper les effets bienfaiteurs de la TNT. La qualité de l’image et du son s’est trouvée améliorée au grand bonheur des téléspectateurs. À ce jour, seules quelque huit chaînes de télévision (Kin 24, Télé 50, B One, Digital Congo, Tropicana, AA, RTN1 et RTNC) se sont conformées aux exigences qu’impose ce mode numérique pendant que la plupart continuent d’œuvrer dans l’analogie.

Un délai de grâce leur est accordé pour qu’elles se conforment à la nouvelle disposition en acquérant des équipements adaptés et en réglant des détails administratifs qui s’imposent. Les difficultés sont telles qu’au niveau particulièrement des chaines privées, il y a lieu de se demander si elles seront à même de supporter la facture du numérique. D’où l’appui du gouvernement est attendu pour aider les patrons des chaînes privées à accéder à la TNT. Pour le ministre des médias, Lambert Mende, le gouvernement attend d’être saisi à ce sujet pour s’exécuter en examinant le cahier des charges de chacun. Et pendant que coule ce délai de grâce censé ne pas excéder l’année civile en cours, la diffusion numérique se fera de manière simultanée avec l’analogique.

Lire la suite sur adiac-congo