http://hotline.n9ws.com/n9ws-vivendi-revend-maroc-telecom-3192.html

Maroc Telecom ne peut pas prendre le contrôle de Moov au Togo

Tags:

Publié par & dans la catégorie TIC.

Source: Tel Quel

Le Togo refuse à Etisalat de transférer le contrôle de l’opérateur Moov à Maroc Telecom tant que le groupe émirati n’a pas cédé 25% des actions de Moov à des opérateurs locaux.

Les autorités togolaises ont refusé à Etisalat, actionnaire majoritaire (53%) de Maroc Telecom, le transfert de contrôle du groupe Atlantique Telecom Togo (ATT) à l’opérateur téléphonique marocain. En effet, la société de télécommunications émiratie a demandé à l’État de lui permettre de transférer le contrôle d’Atlantique Telecom, qui détient l’opérateur téléphonique Moov Togo, à Maroc Telecom.

Mais pour autoriser le transfert de contrôle, l’État togolais à exhorté Etisalat (qui détient 95% d’ATT) à « ramener ses actions à 70% du capital d’ATT » vu que cela représente « une violation des clauses du cahiers des charges », détaille l’agence togolaise AfreePress. Etisalat s’était engagée à céder 30% de l’opérateur Moov Togo à des investisseurs locaux. Mais rien n’a été fait.

Maroc Telecom, qui reprend progressivement le contrôle des filiales africaines d’Etisalat, devra donc attendre que cette dernière cède 25 % de ses parts dans Atlantique Telecom Togo à des investisseurs locaux, et dans un délai de 5 mois maximum.

Par ailleurs, Etisalat a écopé en septembre 2014 d’une amende de 1,332 milliard de FCFA (environ 22,2 millions de dirhams) par l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ART&P) togolaise pour non-conformité à son cahier des charges, selon l’agence de presse AfreePress.

Lire la suite sur TelQuel