Passage au numérique au Sénégal : un expert préconise de repenser le cadre juridique

Tags:

Publié par & dans la catégorie Médias.

Source: APS

Dakar 30 sept (APS) – Le passage de l’analogique au numérique nécessite de repenser un cadre juridique pour sauvegarder le service de l’information, en vue de promouvoir un nouveau paysage audiovisuel, a indiqué, mardi à Dakar, Mamadou Baal, membre du Comité exécutif du comité national de pilotage du passage de l’analogique ver le numérique (CONTAN).

‘’Le basculement de la diffusion des chaînes de télévision en mode numérique est tout à fait normal. Nous parlons des infrastructures techniques à mettre en place mais aussi des opportunités qui se présentent à l’Afrique pour mettre à niveau le système de fonctionnement des chaînes de télévision’’, a fait noter M. Baal.

Il s’exprimait au cours d’un atelier de partage sur les ‘’les défis du secteur de l’audiovisuel au Sénégal à l’ère numérique ».

‘’L’Etat doit réorganiser les chaînes de télévision et mettre une infrastructure qui fasse que toutes les fréquences soient transportées, multiplexées et diffusées’’ ,selon M. Baal, expert en audiovisuel. Il a toutefois affirmé que le gouvernement est  »prêt pour le faire à temps ».

‘’Depuis une trentaine d’années le chaînes de télévision africaines fonctionnent a priori de manière atypique’’, a relevé M. Baal, rappelant qu’auparavant les télévisions publiques étaient des multinationales qui faisaient tout en même temps.

 »Elles faisaient l’archivage, la production, la diffusion, l’édition entre autres alors que depuis, longtemps, les chaînes de télévision ont fini par ne s’occuper que d’édition en faisant travailler d’autres sociétés sur les autres aspects », a-t-il encore dit..

LIRE LA SUITE SUR AGENCE DE PRESSE SENEGALAISE