Festival historique du Manding

Afrikakom s’associe avec Tiken Jah pour le Festival Historique du Manding

Tags:

Publié par & dans la catégorie Communication, Mission Afrikakom.

Source: Afrikakom

Ce matin mercredi 15 octobre 2014, un important compte à rebours a commencé. Car le coup d’envoi de la préparation d’un grand festival historique au Mali a été lancé, par Tiken Jah Fakoly lui-même.Ce festival historique, qui proposera notamment la reconstitution de la grande bataille de Kirina aux pieds des falaises choisies par Soundiata Keita pour déclamer la Charte du Kuru-Kan-Fuga, réunira des artistes de renommée internationale que nous vous dévoilerons au fur et à mesure.

Nous aurions pu vous écrire un long roman pour vous expliquer de quoi il s’agit, mais finalement, nous avons choisi de partager avec vous la lettre rédigée par Tiken Jah Fakoly. Ce courrier a été envoyé ce matin aux responsables de différentes organisations. Plus tard dans le mois, nous reviendrons sur cet important évènement qu’Afrikakom a le privilège d’organiser aux côtés de Fakoly Production.

Mais avant de partager avec vous ses mots, il nous faut bien saluer les personnes de l’ombre qui oeuvrent à la bonne réalisation du festival. Un merci spécial à Josh Baron, à Maryan Abdillahi, à Moustapha Diaby ou encore à Ahmed Cyrille Camarah. La reconnaissance constitue une valeur fondamentale pour le développement des individus, et, par extension, des nations.

 

Chère Madame l’Africaine, Cher Monsieur l’Africain,

Nombreux sont ceux d’entre nous qui, au fil des siècles, sont entrés dans l’histoire. Et, parmi les grandes figures qui forgent la fierté africaine, une époque se distingue. C’est la période des grandes épopées héroïques africaines, la période de l’empire du Manding.

 Lorsque Soundiata Keita déclama la première chartre fondamentale qui définit les droits humains, il le fit à moins de 40 km de Bamako, sur la route de Guinée, à Siby plus exactement. En ce temps-là, les griots soutiennent que l’agriculture était prospère, que le tir à l’arc était sport national, que les chevaux parcouraient des kilomètres pour soutenir Soundiata dans sa grande course à la cohésion nationale.Tiken sans fond copy-1

Il est temps pour nous d’apprendre de ces grandes figures car notre histoire, c’est un peu le socle de nos cultures. Et notre histoire est fabuleuse.

C’est pourquoi j’ai décidé d’organiser en 2015, au pied de l’arche de Kamadjan, le premier Festival Historique du Manding.  Pendant 3 jours, nous allons offrir au peuple manding les possibilités de se réapproprier tous les marqueurs historiques de la fierté africaine.

Pendant mes recherches historiques, j’ai également eu la chance de redécouvrir nos cousins les Gnawouas d’Essaouira. Les Gnawouas sont d’origine arabe et bambara, dont ils se réclament de la tradition. C’est un lien formidable entre les touaregs et les bambaras d’aujourd’hui, un lien musical exceptionnel que nous souhaitons faire redécouvrir au public.

Alors, ma question est simple, avez-vous l’envie, la volonté de nous accompagner dans cette merveilleuse aventure ? Ce serait fantastique, nous avons vraiment besoin d’organisations comme la vôtre pour promouvoir la belle culture qui est la nôtre.

L’Afrique est grande, nos possibilités sont fantastiques, merci de vous joindre à nous pour en promouvoir les formidables potentialités.

 Tiken Jah Fakoly

 

 Le Festival Historique du Manding prendra place à Siby, à 35 KM de Bamako, du jeudi 2 au samedi 4 avril 2015.

Pour toute demande d’information, cliquez ici. ou Consultez la page Facebook de l’organisation