mtn

MTN menace de revoir ses investissements en Afrique du Sud si le régulateur impose la baisse des tarifs d’interconnexion

Publié par & dans la catégorie TIC.

Source: Agence Ecofin

(Agence Ecofin) – C’est actuellement la grande attente dans le secteur sud-africain des télécommunications. L’Autorité indépendante des communications (Icasa) va bientôt publier les recommandations finales qui gouverneront la baisse des tarifs d’interconnexion durant les trois prochaines années.

L’Icasa a proposé la réduction des tarifs d’interconnexion de 50% dès le 1er mars 2014, de 40 centimes de rand/ mn à 20 centimes de rand. Si certains opérateurs comme Vodacom et MTN estiment que cette mesure va porter préjudice au développement du secteur national des télécoms, les associations des consommateurs se réjouissent de l’accroissement de la concurrence que cela va susciter et de la baisse des prix qui va en résulter. Pour les petits opérateurs comme Cell ou encore Telkom mobile, c’est une aubaine qui se dessine.

Zunaid Bulbulia (photo), le CEO de MTN Afrique du Sud, a averti le régulateur sur la dangerosité de cette décision jugée « irrationnelle ». Le groupe MTN menace de réorienter ses investissements hors de l’Afrique du Sud, vers les marchés où il jouit d’un plus fort retour sur investissement.