45 pays en conclave à Abidjan au sujet des « Smart-village »

Tags:

Publié par & dans la catégorie TIC.

Source: Abidjan.net

La 13ème réunion ordinaire de l’Assemblée des parties de l’Organisation régionale africaine de communications par satellite (RASCOM, ndlr : sigle en anglais) s’est ouverte à Abidjan le lundi 28 octobre 2013.

Cette rencontre bi-annuelle qui se tient sur 2 jours est une réunion ministérielle des 45 pays membres de l’Organisation dont le siège est à Abidjan. A l’ouverture des travaux, Bruno Nabagné Koné, ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication a fait un plaidoyer en faveur des pays membres, au respect des obligations financières pour que l’Organisation ne cesse pas ses activités. Selon lui, la Côte d’Ivoire apportera tout le soutien nécessaire à la réalisation du projet.
C’est en ce sens que le ministre a fait l’annonce de l’octroi d’un terrain d’une superficie de 10 hectares à Abidjan par l’Etat de Côte d’Ivoire. «Ce terrain devrait servir à la construction du nouveau siège et d’un centre de gestion du satellite en exploitation. Mais également d’un ‘’Smart-village’’ (ndlr : petite ville connectée) qui contribuera à transformer le Continent en village numérique car il faut un investissement massif dans les écosystèmes pour atteindre la maturité numérique», a souligné le ministre ivoirien. Fodé Soumah, Secrétaire général au ministère des Postes, des Télécommunications et des NTIC de Guinée, vice-président de l’Assemblée des parties, s’est dit heureux du lancement du satellite panafricain en 2010. Il a indiqué que la mobilisation de fonds restait une préoccupation pour l’Organisation. Le tanzanien Jones Kilimbe directeur général sortant de Rascom, s’est lui appesanti sur le développement de la couverture satellitaire à long terme sur le Continent. Il a insisté sur le fait que les besoins de l’Afrique sont grands car les populations sont dans des zones reculées. Raison pour laquelle, le directeur a plaidé pour une combinaison avec la fibre optique pour arriver à couvrir toutes les zones.
FO