Elikia2

VMK, designer africain, présente son nouveau téléphone

Tags:

Publié par & dans la catégorie TIC.

Source: Afriquinfos

BRAZZAVILLE (Xinhua) – Le jeune congolais Vérone Mankou, concepteur à 26 ans en 2011, de la première tablette tactile africaine et en 2012 du premier smartphone africain, a présenté vendredi à Brazzaville, sa nouvelle conception, un téléphone mobile avec des fonctions plus usuelles.

Ce téléphone dénommé en langue congolaise « élikia mokè » (petit espoir) est un appareil polyvalent, orienté sur le multimédia. Inversement au smartphone « élikia » (espoir), commercialisé depuis l’année dernière, le téléphone « élikia mokè » dispose d’un clavier physique, d’un écran de 2,4 pouces avec un large affichage, agrémenté de couleurs vives. Un contraste évident avec l’affichage terne en noir et blanc que proposent les autres téléphones d’ entrée de gamme.

Un accent particulier a été mis sur sa convivialité, en pensant à la simplicité des fonctions de base. Cinq touches de navigation supérieures centralisent toutes les fonctions les plus utilisées du téléphone dans un seul menu pratique, facile à contrôler et à utiliser. Le journal d’appels et les contacts téléphoniques sont à un clic.

Il offre la possibilité de se connecter. Ses superbes fonctionnalités de messagerie, de partage et de communication associées aux applications de réseaux sociaux permettent de se connecter facilement à nos amis. Pour la musique, ce téléphone est doté d’un baladeur MP3, d’une radio FM et du logement pour carte microSD pour un divertissement prolongé. Sa mémoire est extensible à 8 Go.

L’appareil est compatible avec la technologie Java et permet de télécharger et installer autant d’applications souhaitées. Le téléphone étantt livré avec Opéra Mini, Facebook, Twitter et 3 Jeux (Snake, Puzzle et un jeu de courses). Il a un appareil photo incorporé de 2 mégapixels. De plus, sa batterie plus puissante offre une plus longue autonomie en communication et une utilisation prolongée entre les charges, un mois de veille et 20 h d’appels.

« De la conception à l’assemblage, cela nous a necessité un investissement de l’ordre de 300.000 dollars USD », a précisé à la presse M. Mankou qui, par ailleurs, a annoncé la création prochaine au Congo, par sa société, d’une usine de fabrication sur place de tous ses produits qui sont, pour l’instant, assemblés en Chine.

Pour cela, il entend également créer une académie pour la formation accélérée des ingénieurs congolais, à savoir les meilleurs étudiants sélectionnés dans les établissements de la place qui seront ensuite recrutés par son entreprise. Il est à la recherche des fonds nécessaires auprès des banques de la place et d’autres partenaires.

« C’est déjà une première de ma vie que de recevoir un produit d’ un fabricant, au même titre que Samsung ; c’est une invite à l’ ensemble de la jeunesse congolaise ; Vérone Mankou est en train de montrer à notre jeunesse, qu’il y a de l’espoir, qu’il n’y a pas de miracle, qu’un jeune congolais peut être un grand créateur ; c’ est l’exemple que l’Afrique est un continent jeune, de l’espoir, un grand march », a déclaré le ministre congolais de la Jeunesse, Anatole Collinet Mackosso, recevant le premier exemplaire du téléphone « élikia mokè ».

La commercialisation de ce téléphone a commencé le même jour à Brazzaville. Il est vendu à 25.000 F CFA (50 USD). « La stratégie de VMK est de fournir des produits de qualité, capables de rivaliser avec ceux de grandes marques. Ses produits sont conçus avec des valeurs africaines et le tout à un prix accessible à un plus grand nombre », a expliqué M. Mankou.

Ce jeune homme est depuis 2009 responsable de la société VMK ( » Vumbuka », réveillez-vous en langue nationale congolaise kituba) qui est spécialisée dans la communication interactive. Aujourd’hui, cette entreprise s’est mutée en société anonyme, avec un capital de 250 millions de F CFA (500.000 USD) et s’est réorientée, en se spécialisant dans les technologies mobiles, notamment dans la conception des produits grands publics (Tablette tactile, Smartphone et Téléphones).