Autoritarisme et ouverture contrôlée de l’audiovisuel en Algérie

Tags:

Publié par & dans la catégorie Médias.

Source: El Watan

L’ONG basée au Danemark estime que la privatisation de l’audiovisuel va irrémédiablement changer le secteur des médias en Algérie et générer une sorte de pression sur le régime.

L’Organisation non gouvernementale basée au Danemark, The International Media Support, a rendu public, la semaine écoulée, son rapport sur les médias en Algérie et la loi portant ouverture de l’audiovisuel. La conclusion de ce rapport est que la nature autoritaire du régime algérien persistera encore et les réformes engagées, y compris celle du secteur des médias, sont peu susceptibles de modifier les rapports de force en Algérie. Toutefois, ce même rapport indique que la privatisation du secteur de l’audiovisuel va irrémédiablement changer le secteur des médias en Algérie et générer une sorte de pression sur le régime. «L’incapacité de la presse écrite à contester fondamentalement les intérêts du régime en Algérie a été, en partie, liée à un manque d’audience. La télévision et la radio, en revanche, demeurent la plus importante source d’information, en dépit de la mauvaise qualité de la production, et la mauvaise couverture de l’actualité algérienne», note ledit rapport en précisant que la propriété privée des médias audiovisuels offre une occasion de créer des plateformes médias pouvant échapper au contrôle direct de l’Etat et s’adresser à un public plus large que celui d’un journal.

Lire la suite