Le Maroc à l’ère de la 4G pour compter parmi les pionniers en Afrique

Publié par & dans la catégorie TIC.

Source: Afriquinfos

RABAT (© 2013 Afriquinfos) – Les chiffres du Royaume chérifien en matière de télécommunications détonnaient déjà en Afrique, de par leurs excellentes performances. Le Maroc veut pourtant appuyer un peu plus sur l’accélérateur. (Par Edem Gadegbeku)

En 2013, la monarchie constitutionnelle dirigée par Mohammed VI s’était fixée comme objectif de totaliser « 34 millions d’abonnés fixe et mobile ». A la mi-mars 2013, ce cap a été largement franchi, « avec un parc de 39,6 millions d’abonnés mobiles et de 3,1 d’abonnés fixes, soit un parc total de 42,7 millions d’abonnés », indiquent des chiffres officiels provenant du ministère des Télécommunications du Maroc.

Pour l’an 2014, ce pays d’Afrique du Nord veut relever le pari de compter parmi les tout premiers Etats du continent noir à s’être mis à l’ère de la « 4G ». (4ème génération des réseaux mobiles). Azdine El Mountassir Billah, directeur général de l’ANRT (Agence nationale de réglementation des télécommunications) est très expansif sur la nouvelle donne à venir.« Le lancement des appels d’offre pour l’octroi de licences de 4G devrait être réalisé avant la fin de l’année 2013, alors que l’ouverture des services sera envisagé courant 2014, ce qui ferait du Maroc l’un des premiers pays africains à se doter de cette technologie»,s’est réjoui M. Billah, à la faveur de la présentation des objectifs majeurs du secteur des télécoms dans le Royaume chérifien, pour la période 2014-2018.

Lire la suite