Cinéma / Ciné star Gpact 2013 – Enfin le Grand prix africain du cinéma de la télévision et des Tic

Publié par & dans la catégorie Médias.

Source: Abidjan.net

Après plusieurs reports, la première édition du Grand prix africain du cinéma de la télévision et des Tic (Gpact) dénommé Ciné star Gpact et initié par le réalisateur ivoirien, Coulibaly Adama dit Arantess de Bonalii, aura lieu du 5 au 9 juin 2013, à Abidjan. Des productions de divers pays seront au rendez-vous. Cinq catégories de prix seront décernées, à savoir le Grand prix, long métrage téléfilm, documentaire, court métrage et télé suite (sérié télévisée). Dans la sélection Grand Prix, (10 productions ont été retenues.

L’Ivoirien Kan Souffle dans Pokou princesse Ashanti est en lice auprès de réalisateurs burkinabè (Muchael Kamuanga avec Faso Furie), ghanéens (Frank Raja et Mustapha Inusha), brésilien (Rosa de Creta – N’zinga), australien (Obi Emelonye dans Last flight to Abuja), etc. En tout, ce sont six (6) Ivoiriens qui ont été sélectionnés dans les différentes catégories. Parmi eux, Coulibaly Seydou.

Celui-ci qui a reçu en mars dernier, lors du Fespaco, le prix spécial de la ville de Ouagadougou avec son film documentaire ‘’Ils sont fous on s’en fou’’. Egalement, la jeune réalisatrice Siam Marley signe dans la catégorie court-métrage ‘’Cinq boîtes de lait’’, d’après une nouvelle de l’auteur Yehni Djidji. Dans la même catégorie (7 productions), elle défendra les couleurs ivoiriennes avec Kassim Nanema qui réalise Djoufakro. En sélection avec Ivorian Crew dance, Hyacinthe Hounsou est parmi les cinq productions retenues dans la catégorie long-métrage (téléfilm) où figure Melchy Biang (Gabon), Moussa Djingarey du Niger, le Ghanéen Pascal Anarfo et Apolline Traoré du Burkina Faso.

A la 23è édition du Fespaco, à travers son film ‘’Moi, Zaphira’’ – sélectionné pour le Gpact 2013, Apolline permet à son pays d’être représenté dans la catégorie long-métrage au point de susciter, autour du film, un élan de solidarité. C’est d’ailleurs de son côté qu’ira le prix de la meilleure actrice décerné à Mariama Ouédraogo. Au rendez-vous Ciné star Gpact 2013, après la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso totalise avec le Ghana et le Niger trois (3) films chacun. 2013, déclarée année du cinéma en Côte d’Ivoire ne prendra véritablement ses marques qu’avec le Grand prix africain du cinéma de la télévision et des Tic (Gpact) si le rendez-vous pris est respecté. C’est le 7 septembre 2011, au Cnac, 14è étage de la Tour E, au Plateau que le Gpact (qui devait se tenir du 8 au 14 janvier 2012) a été lancé et devait se tenir sur trois sites.

A savoir Yamoussoukro (INPHB, pour l’ouverture), Abidjan (Hôtel Ivoire, pour la cérémonie des Awards) et Assinie. C’est finalement Abidjan qui abritera l’événement.

Koné Saydoo

Source