France Télécom externalise la gestion de plus de 2.000 tours-relais en Afrique

Publié par & dans la catégorie TIC.

Source: Libération

Par AFP

Le groupe de télécommunications France Télécom/Orange va externaliser la gestion de plus de deux mille tours-relais en Cote-d’Ivoire et au Cameroun pour réduire ses coûts, a-t-il annoncé mardi dans un communiqué.

France Télécom va confier le management de ces installations pendant 15 ans à la société africaine IHS, cotée à la Bourse de Lagos. IHS est une filiale de IHS Holding, dont la société d’investissement française Wendel est le premier actionnaire avec plus de 30% du capital.

L’opérateur français va toutefois rester le propriétaire de ces sites.

C’est le Financial Times qui a révélé l’information mardi.

Cet accord va permettre d’améliorer la couverture des réseaux mobiles dans les deux pays, avance le groupe français.

IHS s’est engagé à construire de nouveaux sites hybrides, combinant énergie solaire et générateurs, pour réduire la consommation de diesel jusqu’à 70% et étendre le réseau mobile afin de répondre à la demande locale, selon le communiqué.

Les opérateurs télécoms sont confrontés en Afrique à une demande croissante de transport de la voix, alors que les revenus par abonné baissent. IHS est spécialisé dans la fourniture des infrastructures «passives» (des tours d’émission) ainsi que la fourniture d’énergie et de garanties de sécurité.

France Télécom, très présent en Afrique, entend y conclure des accords similaires chez la plupart de ses filiales et également au Moyen-Orient, a indiqué Marc Rennard, directeur exécutif en charge de la zone Afrique, Moyen-Orient et Asie, cité dans le communiqué.

Une décision concernant le Kenya devrait être annoncée dans les prochaines semaines.

«Le partage d’infrastructures passives (…) permet aussi aux opérateurs de réduire leurs coûts et de mieux faire face aux difficultés particulières des marchés émergents (coût de l’énergie, accessibilité des sites)», souligne M. Rennard.

Lire la suite