Le Gabon bientôt un pôle de technologies numériques en Afrique

Publié par & dans la catégorie TIC.

Source: La nouvelle Tribune

Le projet « Gabon numérique » initié par le président Ali Bongo va bientôt prendre coeur sur l’île de Mandji. « Numériser » l’Afrique par la création d’un centre sous-régional voire africain de Nouvelles technologies, tel est le pari osé et courageux du Gabon.

Une cybercity, un pôle de télé-enseignement, de télé-médecine, d’e-commerce et même d’e-gouvernement, voici en substance quelques ambitions d’Ali Bongo pour le Gabon et l’Afrique. Par cette initiative, le pays veut développer l’économie numérique et créer un usage africain des nouvelles technologies. Plusieurs leaders des TIC comme Google, Siemens et Microsoft y sont attendues.

D’après le site web du projet : la Cybercity de l’Ile Mandji ( CIM ) sera l’Ecosystème par excellence de développement et de la promotion de l’Economie Numérique par le biais de l’installation des Sociétés offshores spécialisées dans les Technologies de l’Information et de la Communication ( TIC ).

Pour y parvenir, le Gabon va faciliter l’installation des entreprises via une exonération d’impôts les 10 premières années et une facilitation à partir de la 11è. Par contre ces entreprises devront privilégier l’embauche des gabonais

 

Lu sur le site : http://www.cybercity-ilemandji.com/2012/

« La Cybercity de l’Ile Mandji (CIM) sera la plus importante Technopole de l’Economie Numérique en Afrique Centrale.
Située dans la Zone Franche de l’Ile Mandji et connectée sur une infrastructure Large Bande en Fibre Optique, la Cybercity symbolisera le Pilier GABON DES SERVICES de mon programme de Société « L’AVENIR EN CONFIANCE » pour UN GABON EMERGENT.

Futur « Hub TIC » de la Sous Région d’Afrique Centrale, la Cybercity de l’Ile Mandji aura pour vocation d’attirer les Majors du secteur de l’Economie Numérique pour venir investir dans une Zone Franche leur offrant de nombreux avantages tels que l’exonération d’impôts pendant les 10 premières années, un taux d’impôt réduit sur les bénéfices plafonné à 10% à partir de la 11ème année, l’enregistrement rapide et facile des Sociétés à partir d’un Guichet Unique, la liberté d’expatriation des fonds, etc.

C’est à ce titre que je lance un appel vibrant à l’endroit des investisseurs du secteur des TIC pour qu’ils viennent développer leurs activités au Gabon au sein de la Cybercity de l’Ile Mandji. Cet appel s’adresse en particulier aux Editeurs de logiciels, aux Call Centers, aux Web Agencies, aux Hébergeurs de contenus, aux Sociétés de Production de Média, aux Sociétés de Conseil ainsi qu’à celles qui sont spécialisées dans le Cloud Computing.

Véritable havre de paix en Afrique Centrale, Hub ouvert vers le monde, pays ayant des potentialités pour l’écotourisme, le Gabon vous attend à bras ouverts pour vivre l’aventure passionnante d’un pays résolument engagé sur la voie de l’émergence et qui a placé les TIC au cœur de son programme de développement.

Ali BONGO ONDIMBA
Président de la République Gabonaise,
Chef de l’Etat »