Le recours aux TIC, clé d’une administration émergente : exemples d’application au Gabon

Publié par & dans la catégorie TIC.

Source: Agence Ecofin

L’ensemble des pays émergents s’est lancé dans des politiques d’investissements massifs, en particulier dans les équipements et la construction de réseaux à haut débit. En Afrique et au Moyen-Orient, les dépenses publiques dans ces technologies se sont accrues de 11% en 2011, pour atteindre près de 6 milliards $. Cette évolution concerne le secteur privé, mais aussi, bien que dans une moindre mesure, le secteur public, l’idée sous-jacente étant de construire des applications simples et adaptatives contribuant à l’amélioration de la qualité de service et à la performance des agents. Les TIC (technologies de l’information et de la communication) sont un levier de modernisation pour les Etats. Elles s’inscrivent dans la logique des infrastructures clés qui permettent de fluidifier les flux d’informations et d’accélérer certaines procédures en simplifiant la vie des usagers.

Pour les Etats émergents, la transformation est un défi de tous les instants, et les TIC constituent un efficace catalyseur du passage à l’émergence. Pour rendre irréversible ce passage, il est indispensable de créer des dispositifs de suivi et d’évaluation de la transformation pour mesurer les progrès accomplis. Il est également indispensable de récompenser le mérite des artisans de la transformation car les projets d’émergence s’incarnent dans des structures et des services qu’il est opportun de valoriser.

Ainsi, en juin 2012, le Gabon a organisé les premiers Trophées de l’Administration Gabonaise (TAG). Les 22 projets présentés illustrent des tendances fortes de la modernisation d’un Etat émergent. Parmi celles-ci, le recours aux TIC, au service des agents et des usagers, s’est imposé comme un maillon essentiel puisque deux des neuf projets primés reposent sur ces technologies. Les activités qu’ils recouvrent reflètent les deux facettes de la « e-administration » et préludent à l’avènement d’un nouvel Etat, toujours plus centré sur les besoins des usagers et toujours plus performant.

La mobilisation des TIC pour améliorer le service aux usagers

Simplifier la vie des citoyens en promouvant une administration « sans couture » et transparente, via un accès facile aux informations administratives, est un des objectifs primordiaux poursuivis par les projets d’e-administration. La cible ultime consiste alors à créer un portail informatif et interactif, offrant aux usagers la possibilité de réaliser toutes leurs démarches en ligne.

Dépasser la complexité administrative grâce à la technologie suppose de développer des relations transverses et décloisonnés entre les services administratifs. Cela implique aussi de traiter plus rapidement les informations transmises par les usagers afin de les inciter à privilégier ce canal de communication avec l’administration.

Lire la suite