Burkina Faso: Le CSC recourt aux Tic pour réguler

Publié par & dans la catégorie TIC.

Source: All Africa

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a organisé, le vendredi 2 novembre 2012 à Ouagadougou, une conférence sur la démonstration du tirage au sort des passages des partis politiques dans les médias publics pour les élections couplées législatives et municipales du 2 décembre prochain.

Les élections couplées, législatives et municipales avancent à grands pas. Pour jouer son rôle de régulateur, le Conseil supérieur de la communication a rencontré, vendredi 2 novembre 2012 à Ouagadougou, des représentants des formations politiques en lice pour la course du 2 décembre prochain.

Il était question de procéder à une démonstration du tirage au sort de l’ordre de passage dans les organes de presse étatiques des 74 partis politiques.

Selon la présidente du CSC, Béatrice Damiba, cela s’inscrit dans le cadre de deux décisions prises par son institution : l’une portant sur la typologie des émissions parrainées pour la campagne à venir et l’autre sur l’ordre de passage des partis politiques. « Nous utilisons les nouvelles technologies à notre portée pour nous faciliter la tâche.

Nous aurions passé toute une journée à faire le tirage manuel à raison de neuf tirages par parti. Mais le tirage informatisé nous a permis de gagner en temps », a-t-elle signifié.

Elle a ajouté que pour prouver la fiabilité du système, la présence d’un huissier, Claudine Zongo Bogoré, a été nécessaire. Pour l’expert commis au développement de l’application pour la gestion informatisée de la programmation des passages des partis politiques, Eléazar Lankoandé, ce tirage consiste à choisir l’ordre de passage des différents partis dans les différents canaux de communication que le CSC met à leur disposition.

Lire la suite