Communication de masse : Une vingtaine de journalistes africains à l’école indienne

Publié par & dans la catégorie Communication.

Source: Fratmat.info

Réunis à l’Institut indien de communication de masse à New Delhi, capitale de l’Inde, une vingtaine de journalistes africains sont en formation du 24 septembre au 5 octobre prochain.

S’imprégner de l’expérience en matière de communication de masse de l’Inde, deuxième pays le plus peuplé au monde derrière la Chine. C’est l’objectif principal poursuivi par le programme spécial organisé par le ministère des Affaires externes de l’Inde, à l’intention des journalistes africains. Car, « de même que l’Afrique, l’Inde a souffert de l’esclavage, de la pauvreté et autres maux. Mais aujourd’hui, notre pays est l’un des plus avancés en matière de démocratie », indique le Dr. Gopal Misra, formateur.

Il s’agit donc, au cours de cette formation, pour les journalistes africains de transformer les obstacles passés et présents à la liberté de la presse, en opportunités de développement pour leurs pays respectifs. Pour ce faire, il importe de faire la distinction entre la liberté d’expression et ses implications, a dit K.M. Shrivastava, professeur à l’Institut indien de communication de masse. Et l’une des voies de succès est la maîtrise du business des médias.

Avec environ 80.000 journaux, 824 chaînes de télévision et 245 stations de radio, l’Inde est considéré comme l’un des pays où la liberté de la presse est une réalité. « Et l’Afrique peut y arriver aussi », ont tenté de convaincre les formateurs.

Ghislaine ATTA

Envoyée spéciale à New Delhi (Inde)