MEDIAS | Libéria: Sirleaf dépénalise le délit de presse

Publié par & dans la catégorie Médias.

Source: BBC Afrique

La présidente libérienneAu Liberia, la présidente Ellen Johnson Sirleaf a signé l’acte de dépénalisation des délits de presse, ce samedi. Cette signature est une étape importante dans ce pays qui va célébrer le 166ème anniversaire de son indépendance le 26 juillet prochain.

Ce geste de la Présidente Ellen Johnson Sirleaf marque un progrès important dans le paysage médiatique libérien», selon Malcom Joseph, Directeur Exécutif du CEMESP, une organisation de promotion de la liberté de la presse.

Après le boycott du second tour et l’assassinat d’un militant du CDC, le principal parti de l’opposition, des policiers d’une unité spéciale avaient fermé deux chaînes de télévision et deux stations de radio privées basées à Monrovia, le 07 novembre dernier.

Les groupes de presse Love, Power, Sky, composés de stations de radio et de télévision, proches de l’opposition, avaient été accusés, alors par le pouvoir d’incitation à la violence.

Pour avoir décrit la manière dont des ethnies procédaient à des mutilations génitales sur des filles, Mae Azango, une journaliste, avait reçu des menaces de mort, qui l’ont obligé à entrer depuis, en clandestinité.

La semaine dernière, l’UNESCO a salué les nouveaux pas du Liberia vers la démocratie et vers une presse libre.

Selon les autorités libériennes, l’acte de dépénalisation du délit de presse signé par la présidente libérienne a pour but de promouvoir la liberté de presse et d’expression.

Source