MEDIAS |Côte d'Ivoire : Forum Médias, paix et sécurité en Afrique de l’Ouest

Publié par & dans la catégorie Médias.

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 19 juin 2012/African Press Organization (APO)/ — L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et le Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest (UNOWA) ont organisé à Abidjan (Côte d’Ivoire), les 14 et 15 juin 2012, un Forum international sur Médias, paix et sécurité en Afrique de l’Ouest.

Cette importante rencontre, organisée en partenariat avec la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et le gouvernement de Côte d’Ivoire a enregistré la participation de près d’une centaine d’experts nationaux et internationaux ainsi que celle de représentants de l’Union Africaine, des Nations Unies et de diverses associations évoluant dans le domaine des médias.

Devant la situation politique préoccupante de la sous-région ouest-africaine, l’OIF et l’UNOWA avaient jugé important de consacrer une réflexion plus approfondie au rôle des médias en matière de paix et de sécurité et de lancer les bases d’une analyse prospective dans le domaine.

C’est ainsi qu’à l’issue de deux jours d’échanges fructueux et approfondis, les participants ont adopté une Déclaration devant servir d’orientation aux acteurs institutionnels internationaux et régionaux, aux Etats, aux représentants de la société civile et aux professionnels des médias évoluant dans le domaine des médias et de la Sécurité en Afrique de l’Ouest.

Les participants, convaincus du rôle essentiel des médias dans la recherche et la promotion de la paix, ont décidé, entre autres conclusions, de réfléchir à la mise en place prochaine d’un réseau ouest-africain de journalistes spécialisés dans les questions de paix et de sécurité qui veillera notamment à la bonne mise en œuvre des recommandations inclues dans la Déclaration finale du Forum.

Le Forum d’Abidjan s’inscrivait dans le prolongement de la Conférence de Praia sur Les Elections, la paix et la sécurité en Afrique de l’Ouest (mai 2011) ainsi que de la Conférence de Bamako sur l’Impunité, la justice et les droits de l’Homme en Afrique de l’Ouest (décembre 2011), co-organisées par le Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et l’Organisation internationale de la Francophonie en collaboration avec la CEDEAO et l’Union Africaine.

 

SOURCE

NATIONS UNIES