TIC | Ericsson lance un projet de haut débit mobile en Afrique

Publié par & dans la catégorie TIC.

Dans l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement, la société Ericsson a mis sur pied le projet Villages du millénaire. Il vise à fournir la connectivité dans toutes les communautés rurales d’Afrique afin d’y booster la croissance et la prospérité.

Faire de la bande mobile un véritable facteur de croissance et de prospérité dans les économies d’Afrique, c’est la volonté affichée par le groupe Ericsson (fournisseur mondial de technologies et de services aux opérateurs de télécommunications), à travers son projet Villages du millénaire qu’il vient de mettre sur pied. Mwambu Wanendeya, vice-président du groupe dans la région subsaharienne, a profité du sommet du Cap, en Afrique du Sud, portant sur les Objectifs du millénaire pour le développement (Omd), pour lever le voile sur le but d’un tel projet pour le développement du continent noir, à travers le thème « la vision d’une société en réseaux ».

Dans un communiqué, M. Wanendeya a indiqué que ce projet qui a déjà permis à 500.000 Africains de se connecter sur la bande mobile, vise, entre autres objectifs, à offrir non seulement un meilleur cadre de vie aux populations vivant dans les communautés rurales mais aussi à booster la croissance et la prospérité dans les économies du continent. Le projet permettra également « d’extraire de l’extrême pauvreté les communautés rurales en intégrant la technologie mobile dans tous les secteurs d’activités », poursuit M. Wanendeya. Il a, en outre, exprimé la volonté d’Ericsson de traduire le projet Villages du millénaire, en précieux incubateur pour l’étude de la durabilité des modèles commerciaux innovants sur le marché du haut débit mobile en Afrique.

Ericsson, à travers ce projet, a contribué à sécuriser l’accès au réseau mobile pour nombre de communautés rurales mais aussi à fournir la connectivité vocale et des données de base à certaines institutions et structures importantes comme les écoles, les cliniques et les kiosques de technologie et de l’information et de la communication (Tic), au bénéfice d’environ 500.000 personnes en Afrique, lit-on dans le communiqué. Le projet Villages du millénaire a été initié en partenariat avec l’Université de Columbia, le « Millennium promise » et le bureau des Nations-Unies pour les services d’appui aux projets (Unops).

Seydou Prosper SADIO