TIC : Les télécoms, une technologie de soutien à l’économie africaine

Publié par & dans la catégorie TIC.

(Agence Ecofin) – Henri Tcheng, directeur associé chez BearingPoint en charge des secteurs communications, contenus, énergies et utilities, a développé sa vision de l’Afrique en devenir.

Il a commencé par rappeler quelques données importantes concernant le développement des télécommunications en Afrique et explique que les télécommunications rapportent près de 56 milliards de dollars à l’Afrique dont 49 pour le seul secteur des mobiles.

Avec 15 milliards de recettes fiscales, le secteur des télécommunications se positionne comme le premier ou le deuxième contributeur dans un grand nombre de pays africains et génère près de 5,4 millions d’emplois en Afrique.

Si aujourd’hui, 36 % des Africains ont un téléphone mobile, 32% sont en couverture mais ne disposent pas de téléphone mobile. Cependant, il faudra noter que 32 % des Africains sont en zones non couvertes par la téléphone mobile. C’est qu’il convient d’appeler « le panorama des trois tiers ».

Chez BearingPoint, les pays africains sont segmentés quatre grands clusters : Maghreb, Afrique subsaharienne, Moyen-Orient et Afrique Australe. Les niveaux et les volumes d’investissements, des taux de pénétration mobile, des niveaux de revenus, varient d’une zone à l’autre.

10% de pénétration mobile = 1% de PIB

Entre les années 70 et 90, les économistes ont toujours considéré que les télécommunications étaient une conséquence du développement économique. Selon ces observations, dès lors que l’on arrive à 40 % de taux de pénétration de lignes fixes par rapport aux foyers, et non par rapport à la population, les télécoms pouvaient se développer fortement pour devenir un accélérateur de croissance. Mais à partir des années 80, des chercheurs ont démontré le contraire. Avec le développement des technologies mobile, les économistes ont prouvé que les télécoms sont devenues ce qu’il convient d’appeler une technologie polyvalente ou encore une technologie de base qui sert à développer l’économie.

Lire la suite ici