MAROC | MEDIAS : Polémique autour des droits du foot

Publié par & dans la catégorie Médias.

Les masques commencent à tomber dans l’affaire de la retransmission en direct du match Gambie-Algérie, comptant pour les éliminatoires de la CAN-2013.

Selon certaines sources en charge de ce dossier, l’Entv a fait l’objet d’un complot en règle organisé par Sportfive en collaboration avec la chaîne sportive marocaine Arriadia. Conscient que l’Entv est une télévision publique «riche» qui a les moyens de sa politique et qui est souvent soumise à une pression énorme de son public et des médias quand il s’agit d’un match de l’Equipe nationale, les responsables de Sportfive et à sa tête, le Marocain Idriss Akki, installé depuis octobre 2011, comme chef du département Afrique de Sportfive, filiale de Lagardère Sports, ont essayé d’arnaquer l’Entv, en lui proposant une offre de 250.000 euros pour les droits d’un seul match.

Une offre qui n’a pas été acceptée par l’Entv, qui a précisé qu’avec ce tarif, on pouvait acheter les droits de quatre matchs. Suite à ce refus de la direction de la Télévision nationale de céder au chantage de Sportfive Afrique, les canaux de communication entre Idriss Akki et l’Entv ont été coupés et c’est la direction française de Sportfive de Paris à travers Alain Lemarchand, directeur général délégué de Lagardère Unlimited Europe, qui est intervenu pour rétablir les liens et relancer une nouvelle offre commerciale de 100.000 euros pour seulement une diffusion terrestre.

Lire la suite ici