AFRIQUE | MEDIAS : Ces grands médias qui nous mentent

Publié par & dans la catégorie Médias.

OPINION

L’Afrique est l’un des rares continents à ne s’être toujours pas doté d’un média à caractère régional. Plus de cinquante ans après les indépendances, les habitants du continent « berceau de l’humanité » continuent de subir un impérialisme médiatique inadmissible. Pour être au parfum de l’actualité internationale, l’africain est contraint de se brancher sur les chaines occidentales que sont la Radio France Internationale (RFI), la BBC, France 24 et d’autres médias moins importants.

Par le passé, l’Afrique pouvait se vanter avec  la chaine panafricaine Africa N°1 ; mais depuis le décès du président Omar Bongo, cette radio continentale n’est plus repérable sur la bande FM dans de nombreux pays du continent. Pourtant, durant de longues années, cette radio  avait donné une autre version – plus authentique – de l’actualité africaine.

Et, en l’absence d’un véritable média régional, les chaines internationales ont trouvé en l’Afrique un terrain plus que fertile. Doté généralement d’une ligne éditoriale essentiellement néocoloniale, ces medias passent leur temps à distiller des informations taillées à la mesure de leurs mentors. Des informations, qui n’ont généralement rien à voir avec la réalité perceptible sur le terrain.

Depuis quelques mois, les medias occidentaux ne cessent de présenter le président Wade comme un président très détesté par son peuple. Plus loin, certains de ces radios et télévisions ont prédis pour ce scrutin du 26 Février une situation à l’Ivoirienne. Au jour d’aujourd’hui, tout semble leur donner tort. C’est en masse que les Sénégalais se sont rendus aux urnes, et les premières tendances placent même le président Wade en tête. Paradoxe !

Lire la suite ici