KENYA | MEDIAS : Le vice-président exhorte les médias étrangers à traiter l'Afrique positivement

Publié par & dans la catégorie Médias.

Le vice-président Kalonzo Musyoka a déclaré que l’Afrique, qualifiée de « continent de l’avenir », avait beaucoup d’aspects positifs qui mériteraient des reportages, mais que les médias internationaux persistaient pourtant à toujours souligner ses points négatifs, dépeignant l’Afrique comme « un continent de calamités et de tragédies incessantes ».

« Peu de journalistes internationaux prennent la peine d’examiner de plus près les nombreux atouts extraordinaires dont jouit ce continent », a déclaré M. Musyoka lors du lancement du centre de production d’information en Afrique de China Central Télévision (CCTV) à Nairobi.

« Il y a des avantages naturels qui ne se trouvent qu’en Afrique et qui peuvent alimenter un essor du tourisme sur le continent, des héros et des héroïnes qui ont surmonté l’adversité pour se hisser au niveau des meilleures et des plus illustres personnalités au monde, et les progrès qu’a réalisé ce continent dans la modernisation de ses moyens de production dans tous les secteurs », a-t-il dit.

M. Musyoka a invité la CCTV à établir une liaison étroite avec les institutions médiatiques locales afin d’éaugmenter la portée et la force de l’entente culturelle sino-africaine.

« À mon sens, cela permettra un approfondissement des liens culturels qui à son tour sera essentiel pour consolider les relations et accords entre le peuple de Chine et l’Afrique », a commenté le vice-président.

Il a souligné le rôle important joué par la technologie et en particulier par la télévision pour promouvoir la paix et la tolérance dans le monde entre les diverses communautés, en réduisant les écarts géographiques immenses ».

« À moins d’efforts délibérés des États modernes pour utiliser la technologie dans le but de relier le monde dans sa diversité et de souligner que la destinée humaine est fondamentalement unique et inextricablement entrelacée, nous serons toujours pris dans la lutte pour réconcilier les populations au lieu de consacrer nos énergies à les sortir de la pauvreté et de l’ignorance », a-t-il ajouté.

Le vice-président a exhorté CCTV à utiliser son rôle de chaîne télévisée pour promouvoir des modèles de développement qui ont fonctionné pour les économies les plus développées du continent africain.

M. Musyoka a félicité la chaîne pour avoir recruté 90% de son personnel éditorial à l’échelle locale.

Le vice-président de CCTV, Sun Yusheng, a déclaré que l’ouverture de cette nouvelle plateforme à Nairobi était conforme au désir de CCTV de s’imposer comme un média international de pointe avec des points de vue mondiaux et équilibrés.

Source