Gabon : professionnels de la Com. et CNC

Publié par & dans la catégorie Communication.

L’Union Gabonaise des Professionnels de la Communication (UGPC), conduite par son président, Sylvestre Moundounga, a été officiellement présentée mardi, aux responsables du Conseil National de la Communication (CNC), en vue d’instaurer un partenariat légal pour de meilleures conditions de travail des personnels de la communication.  Présentant la nouvelle structure syndicale au président du CNC, Sylvestre Moundounga a relevé l’importance d’une telle structure dans le milieu de la communication dans le but de mener un combat juste, qui aspire à meilleures conditions de vie et de travail des professionnels de ce secteur.

Le président du CNC, Jean Ovono Essono, qui s’est réjouit de la naissance de cette Fédération, a tenu à souligner la nécessité pour les syndicalistes, de veiller à l’amélioration des programmes offerts aux populations, ainsi que ceux qui ont la charge et le devoir de les présenter.

« Il faut que les communicateurs se forment, pour  éviter des dérapages et rendre plus compétitifs nos produits et ceux qui doivent les vendre. Le syndicalisme ne se résume pas seulement à la revendication, mais surtout à la pédagogie, à la formation et à l’éducation », a déclaré Jean Ovono Essono, président du CNC.

Née de la volonté de l’Union des Syndicats des Professionnels de l’Afrique Centrale (USYPAC) de voir le Gabon être représenté au sein d’une confédération, la nouvelle Fédération, qui a pour membres, des syndicats et des personnels de la communication, a pour objectif de rendre plus lisible le combat du communicateur.

« Nous devons nous atteler désormais à faire naître  des mouvements syndicaux  là où existent des  professionnels de la communication, en emmenant les uns et les autres à former  soit des syndicats, soit des associations de sorte que nous puissions chaque fois que le besoin se fait sentir, parler d’une même voix des problèmes des communicateurs », a déclaré Sylvestre Moundounga, président de l’UGPC.

Rappelons que l’UGPC existe juridiquement depuis le 05 Juin 2011, date de réception de son récépissé, elle entend œuvrer pour le bien-être socio-professionnel des professionnels de la communication gabonais, tout en les orientant vers la perfection.

GABONEWS